fbpx

Comment découvrir et clarifier ses valeurs personnelles ?

Comment découvrir et clarifier ses valeurs personnelles ?

Sommaire

J’ai commencé à réfléchir sérieusement sur mes valeurs personnelles depuis mon atelier d’écriture. Avant je ne savais même pas de quoi il s’agissait. C’est en voulant savoir pourquoi j’écrivais, pour qui j’écrivais que je suis arrivé à dénicher certaines de mes valeurs personnelles. A la fin de l’atelier j’étais chill. Je pensais que c’était bon. Connaissant mes valeurs personnelles je pouvais soulever les montagnes. Akpurakpubem. J’étais très loin du compte. Quand j’ai publié mes conseils non sollicités, j’ai fait mention des valeurs. Une amie est venue à moi pour que je développe un peu plus le sujet parce qu’elle avait du mal avec le terme « valeurs ».

Durant les récents moments où j’étais down, j’ai exploré un peu plus le concept de la solitude. J’avais beaucoup apprécié ces moments passés avec moi. Je me sentais bien. Comment pouvais-je obtenir plus ce sentiment ? Que manquait-il à mon mode de vie actuel ? J’ai donc journalisé et lu. J’ai finalement trouvé un élément de réponse : il me fallait réfléchir davantage sur mes valeurs personnelles. J’espérais qu’en clarifiant mes valeurs, je pourrais améliorer la qualité de ma vie dans tous les domaines : relations, santé (émotionnelle et physique), travail et passions.

Bref, ça a fonctionné. Du moins pour le moment. Je vais donc partager ma compréhension des valeurs, pourquoi il est important de clarifier ses valeurs personnelles et parler de quelques techniques que j’ai utilisées pour les découvrir. Autant vous dire que l’article risque d’être très long. Il est divisé en trois grandes parties. Comme je suis sympa, je mets également à ta disposition un menu pour ta traversée. Bon voyage !

C’est quoi les valeurs personnelles ?

Minute déjà qu’entend-t-on par valeurs ?

Selon Wikipédia, le terme « valeurs » fait référence à des attributs et des perceptions qu’une personne partage avec des membres de son groupe social ou culturel. Elles peuvent orienter les actions des individus dans une société en fixant des buts ou des idéaux. Autrement dit les valeurs ce sont nos GPS de la vie. Elles nous aident à naviguer dans les nombreuses difficultés et obstacles de la vie afin que nous puissions atteindre notre destination, nos objectifs, quels qu’ils soient.

Pour mieux cerner de quoi il est question, prenons un exemple :

Le courage se trouve être une valeur que beaucoup de personnes partagent. On est d’accord que c’est une bonne chose. Il s’agit d’une aspiration ou d’un idéal vers lequel nous nous efforçons même si on n’est pas toujours à la hauteur. Mais les valeurs comme le courage servent également de principes directeurs pour notre comportement, en particulier quand il s’agit d’émotions assez intense telle que la peur ou bien même la honte. Supposons que tu tombes sur une fille que tu trouves super belle, elle te plaît bien. Cependant tu as peur de ne pas assumer. Tu te dis que tu vas sûrement « taper poteau ». Dans ce cas la valeur de courage est là pour te suggérer que même si tu as peur de te prendre un râteau, tu devrais y aller de toutes les façons car tu n’as rien à perdre.

Les valeurs sont donc des aspirations qui gouvernent notre comportement, en particulier dans les situations les plus difficiles. Et bien que nous associions très souvent le terme valeurs à de grands idéaux universels tels que le courage, la compassion ou l’honnêteté, les valeurs peuvent également être beaucoup plus petites et spécifiques à notre propre vie individuelle. Ce qui nous conduit à l’idée de valeurs personnelles…

Du coup c’est quoi les valeurs personnelles ?

L’une de mes valeurs personnelles se trouve être la prévenance et quand je parle de prévenance j’y mets : la patience et la curiosité, la curiosité intellectuelle surtout. La patience, pour moi, signifie construire des habitudes positives, progresser grâce à des efforts constants. Elle s’applique à la fois au travail, aux relations et à mes passe-temps. J’ai un ami qui pour lui, une de ses valeurs personnelles c’est de garder son esprit d’enfant ou plus précisément garder son caractère d’espiègle. Cette valeur  lui permet d’être honnête tout d’abord avec lui-même mais également avec les autres. Ce qui selon ce que j’ai observé l’aide à se rappeler de ce qui compte pour lui.

L’espièglerie ou encore la patience ne feront pas forcément partie des cinq valeurs les plus importantes à vivre selon certaines listes parce qu’il est difficile de les voir remplacer la bonté, la bravoure, l’honnêteté etc. Mais ce n’est pas grave. Elles n’ont pas besoin de l’être. Mon pote a pris conscience de sa valeur, il la vit très bien. Personnellement l’espièglerie n’est pas une chose qui me tente. C’est ça l’idée derrière les valeurs personnelles : quelque chose peut être une valeur pour nous même si les autres ne le voient pas de cette façon. Les valeurs personnelles sont simplement des valeurs qui nous sont spécifiques et qui nous concernent. Elles nous guident vers notre meilleure vie.

 

L’importance des valeurs personnelles dans notre vie

 

Connaître ses valeurs personnelles a un impact conséquent sur le bien-être et sur la santé émotionnelle :

1-Tu améliores tes relations

Un des aspects le plus sous-estimé des relations saines se trouvent être la capacité de communiquer honnêtement et respectueusement ce qu’on veut et ce qu’on ne veut pas. L’un des obstacles à la l’affirmation de soi est le manque de clarté sur nos valeurs personnelles. Quand on clarifie assez bien ses valeurs personnelles, on sait dire stop quand l’autre dépasse nos limites et les relations ont tendance à s’améliorer considérablement en conséquence.

2- Tu prends la confiance

En découvrant les GPS de notre vie, on arrive à mieux décider de ce que l’on veut. On n’a plus besoin de nous tourner constamment vers d’autres personnes. On bâtit une solide confiance en soi et plus on commence à se faire confiance plus on augmente notre réservoir de confiance en soi.

 

3- Tu ne tergiverses plus autant

Lors de ma troisième année en Informatique ou même à partir de la seconde année je n’étudiais pas parce que j’aimais ce que je faisais. Je composais juste pour valider mon année. J’ai donc pris un break parce que dans ma tête il y avait cette petite voix qui me disait : « Hé mec, c’est vraiment ce que tu veux faire tout le long de ta life ? cogite bien deh ! ». Durant ce moment j’ai appris une chose. Quand on commence à passer la plupart de son temps à faire quelque chose qui n’a pas d’importance pour nous, le cerveau temporise. C’est un signal pour nous dire qu’on ne travaille pas sur la bonne chose.

En découvrant et en clarifiant au mieux mes valeurs j’ai su quel type de travail comptait vraiment pour moi. Depuis que j’ai changé de domaine, la temporisation prend soin d’elle-même.

 

4- Tu as moins d’inquiétude

Les soucis exercent une sorte de gravité sur notre attention, c’est pourquoi il est difficile de les laisser partir. L’une des meilleures façons de ne pas se faire aspirer par des spirales d’inquiétudes et d’anxiétés est d’avoir des alternatives claires et convaincantes sur lesquelles notre attention doit se concentrer. C’est là que nos valeurs personnelles entrent en jeu… Si on prend le temps de clarifier les choses qui comptent le plus pour soi dans la vie – nos valeurs personnelles donc – elles attireront naturellement notre attention et nous éloignerons de l’inquiétude. Connaître ses valeurs, c’est comme avoir un équipage qui te soutient.

5- Tu respectes tes objectifs

Nous avons tous des objectifs. Parfois, ils sont très petits (laver la vaisselle dès qu’on a fini de bouffer) et parfois beaucoup plus gros (être le meilleur à FIFA, créer son entreprise). Comme la plupart d’entre nous peuvent s’y rapporter, s’en tenir à nos objectifs même les très petits peut être un défi. L’une des raisons les plus importantes est que nos valeurs personnelles derrière les objectifs ne sont pas assez claires. Si mon objectif est de faire des séances de basket-ball 04 fois par semaine, laquelle des valeurs suivantes est la plus motivantes :

#1-La Santé

#2-Je veux être en bonne forme pour me sentir bien dans mon corps et soulever mes potes sur le parquet

Il est bien évident que le #2 est beaucoup plus motivante. Quand les valeurs personnelles sont claires et bien définies, elles suralimentent notre motivation à poursuivre et à nous tenir à nos objectifs.

 

Comment découvrir réellement ses valeurs personnelles ?

 

J’ai testé 07 diverses techniques pour savoir ce qui me correspondait le mieux. Choisissez ce qui vous correspond le plus, faites les toutes ou si vous avez d’autres je suis impatient de les lire en commentaire

1.Retourner ses frustrations

Souvent, nous finissons par éviter nos frustrations parce qu’elles sont…bien… frustrantes ! Mais voici la chose : même s’il peut être difficile de faire face à nos frustrations, elles contiennent souvent des informations très utiles. Lorsque nous sommes frustrés par quelqu’un ou quelque chose, c’est généralement parce que, à un certain niveau, nous sommes contrecarrés par quelque chose.

Voici un exemple concret :

Chaque fois que j’ai une activité à faire, j’aime toujours être très ponctuel. Naturellement je pète les plombs quand les personnes avec qui doivent se tenir ladite activité ne sont pas à l’heure. En explorant cette frustration, j’ai remarqué que la ponctualité était une valeur importante pour moi à tel point que je peux annuler un rendez-vous pour un retard de moins de dix minutes. Vous êtes prévenus.

Si vous avez des difficultés à trouver vos valeurs personnelles, essayez de renverser vos frustrations :

-Faites une liste de 10 à 20 choses qui vous frustrent fréquemment

-Pour chaque frustration, demandez-vous : Quel est l’objectif que je n’arrive pas à atteindre ? puis écrivez-le

-Enfin, pour chaque objectif, demandez-vous ce que cela pourrait dire sur mes valeurs ?

Et surtout souvenez-vous…

Une valeur personnelle n’a pas besoin d’être précieuse pour les autres, elle doit l’être juste pour vous !

Une des raisons pour laquelle beaucoup de gens ont du mal à identifier leurs valeurs est qu’ils ne pensent pas qu’elles sont valides ou assez importantes. Ou encore ils pensent qu’ils sont stupides d’être énervés ou frustrés par quelque chose de « petit » ou de « sans importance ». Essayez plutôt de respecter ces « petites » préférences et voyez ce qu’elles peuvent vous dire sur la façon de connaître vos valeurs.

2.Noter sa liste de choses à faire avant de casser la pipe

Vous connaissez sûrement le concept de la fameuse liste des choses à faire avant de passer l’arme à gauche :

-Courir un marathon

-Ecrire un livre

-Parler le japonais

-Courir nu à la plage

-Visiter le Machu Picchu

-etc

Ce qui est drôle c’est que beaucoup ont entendu parler de cette liste mais presque personne n’en a réellement écrit une ! Comme la plupart des défis, le fait de n’avoir probablement pas créé de liste de choses à faire peut-être juste une opportunité déguisée… Et la raison : Créer sa liste de choses à faire est un moyen puissant de découvrir et de connaître ses valeurs !

Par exemple, disons qu’on a passé 20 à 30 minutes à noter nos plus grands objectifs et rêves de la vie. Et disons que vous vous retrouvés avec plus d’une trentaine de points sur votre liste. Puis, après les avoir analysés, vous voyez un schéma intéressant : plus de la moitié d’entre eux impliquent des voyages. Cela suggère que voyager et explorer de nouveaux endroits pourrait être une valeur importante pour vous. Ou, supposons que vous scannez votre liste de choses à faire nouvellement conçue et que vous vous rendez compte que beaucoup de points sont axés sur la solitude. Cela pourrait suggérer que la solitude est en fait une valeur importante pour vous. Et bien que vous n’ayez pas nécessairement besoin d’aller faire du sac à dos en Asie du Sud-Est seul pendant un an, prendre plus de temps pour être seul dans votre vie régulière pourrait être bénéfique.

Donc, si vous ne l’avez pas déjà fait, prenez une demi-heure un samedi matin, asseyez-vous avec un stylo et du papier et commencez à réfléchir aux éléments de votre liste de choses à faire.  Une fois que vous avez un bon nombre, scannez votre liste à la recherche de thèmes et de modèles qui pourraient être des indices de valeurs personnelles non réalisées ou ignorées dans votre vie.

3.Se poser la question de Peter Thiel

Dans son livre De Zéro à un : Comment Construire le futur, Peter Thiel commence son premier chapitre comme ceci :

Chaque fois que j’interviewe quelqu’un pour un emploi, j’aime poser cette question : « Sur quelle vérité importante très peu de gens sont-ils d’accord avec vous ? »

Quand j’ai lu le livre j’ai trouvé cette question très fascinante. Même si elle est utilisée dans son processus d’embauche je pense que c’est également une question puissante pour faire la distinction entre les valeurs héritées et les valeurs personnelles.

Tout doux Adelphe, c’est quoi une valeur héritée ?

D’accord, bonne question. Une valeur héritée est une valeur comme les autres, mais c’est une valeur que vous prenez parce qu’elle vous a été transmise par une autre personne ou par votre société/culture en général. En outre, c’est une valeur que vous acceptez en quelque sorte sans trop de réflexion ou de délibération.

Par exemple, le discours poli est une valeur héritée pour moi. On m’a appris dès mon plus jeune âge que dire s’il vous plaît et merci était la bonne chose à faire. Alors je l’ai fait (surtout) et je continue de le faire. J’ai hérité de cela de mes parents, et parce que cela semblait généralement bien fonctionner pour moi, je continue à le faire. Mais si je suis honnête, je n’ai jamais vraiment fait de réflexion philosophique majeure sur la raison pour laquelle être poli est une valeur importante pour moi.

Maintenant, voici la chose : il n’y a rien de nécessairement mal avec les valeurs héritées. En fait, toutes nos valeurs sont héritées dans une certaine mesure. Cependant, il peut être dangereux si l’ensemble de votre système de valeurs est hérité et assumé sans beaucoup de réflexion délibérée.

Prenons un exemple d’une autre valeur dont j’ai hérité : l’obéissance. Dans ma famille j’ai grandi avec le fait que l’obéissance était une valeur importante. Et comme je n’avais pas eu à remettre en question cette valeur, cela a entrainé quelques difficultés d’affirmation de soi dans ma vie. J’ai essayé de travailler dessus. Dans un premier temps j’ai essayé d’examiner comment elle fonctionnait dans ma vie et après j’ai fait une mise à jour majeure de cette valeur.

La question de Peter Thiel nous oblige à vraiment examiner combien de nos valeurs sont simplement héritées sans beaucoup de réflexion ou de considération consciente. Ce qu’on découvre en passant un certain temps avec cette question, c’est qu’on n’a pas beaucoup – voire pas du tout – de croyances sur lesquelles la plupart des gens ne sont pas d’accord avec nous. Et bien que ce ne soit pas nécessairement une mauvaise chose, cela peut être un signe qu’on est trop conventionnel ou déférent envers les autres.

Lorsque c’est le cas – lorsque toutes ou la plupart de nos valeurs sont héritées sans beaucoup d’intentionnalité – nous pouvons nous retrouver malheureux et insatisfait parce que nos propres besoins, préférences et désirs n’ont pas de moyen d’être exprimés et cultivés. Cependant, il y a une chose : c’est une question à laquelle réfléchir au fil du temps, pas simplement une fois. Une excellente façon pratique de vous encourager à vraiment examiner cette question en profondeur est de l’écrire sur une note adhésive et de la coller quelque part en évidence par exemple.

Encore une fois, je tiens à souligner qu’il n’y a rien de mal en soi avec les valeurs héritées. L’astuce est d’avoir un bon équilibre entre les valeurs dont on hérite et celles qu’on découvre et construit personnellement.

4.Créer un énoncé de vision personnelle

Il y a plusieurs façons de penser à un énoncé de vision personnelle, mais l’idée de base est d’esquisser une image convaincante de son meilleur soi. En d’autres termes, notre énoncé de vision personnelle est un manifeste pour le genre de personne qu’on aspire à être. Alors que la liste des choses à faire avant de mourir permet de créer une vision spécifique de ce qu’on veut faire, un énoncé de vision personnelle consiste à créer une vision spécifique pour ce que l’on veut être.

Voici quelques recommandations pour vous aider à commencer :

a.Quelles sont les qualités que je veux cultiver ? Etre plus patient, Etre un meilleur auditeur envers mes amis, Moins me juger quand je fais des erreurs, etc

b.Quelles sont les habitudes que je veux construire ?  Faire de l’exercice régulièrement, faire une retraite annuelle, Manger moins le soir, prendre le temps d’appeler des anciens potes au moins une fois par mois etc

c.Comment je veux que les autres me décrivent quand je ne serai pas là ? Gentil, utile, Affectueux, Enjoué, Brutalement honnête, Doux, Drôle etc

d.Dans l’histoire de votre vie, quels sont les principaux obstacles à surmonter ? Avoir peur de parler de mon opinion, de parler de moi négativement etc

e.Qui sont vos héros personnels ? Mon prof de Maths de Terminal parce qu’il a toujours vu le meilleur dans les gens, Mon Oncle Albert parce qu’il s’est vraiment intéressé à moi et m’a traité comme son égal même quand j’étais môme.

Remarque : N’y pensez pas trop ou ne soyez pas perfectionniste à ce sujet.

  • Votre énoncé de vision personnel peut ressembler à ce que vous voulez. Il pourrait faire une demi-page ou 20 pages. Il pourrait être dactylographié sur une vieille machine à écrire, manuscrit ou illustré sous forme de roman graphique. Il peut être écrit dans un journal en cuir de fantaisie ou dactylographié dans l’application de notes de votre téléphone.
  • Vous pouvez toujours mettre à jour, réviser et revoir votre énoncé de vision personnel. Il n’y a pas de « bien faire les choses » lorsqu’il s’agit de votre énoncé de vision personnel. C’est quelque chose que vous devriez juste faire, puis revoir de temps en temps et mettre à jour.

En bref, créer un énoncé de vision personnel signifie simplement prendre un peu de temps pour clarifier et préciser qui vous aspirez à être et qui vous êtes à votre meilleur. Lorsque vous faites cela, vous ne pouvez pas vous empêcher de voir toutes sortes de valeurs personnelles vous sauter dessus.

5.Plonger plus profondément dans nos valeurs avec l’épreuve des 5 Pourquoi

Les 5 Whys sont une vieille technique utilisée par les entraîneurs, les thérapeutes, les analystes et d’autres professionnels pour s’attaquer à la cause profonde de quelque chose. L’idée de base est que nos explications des choses ont tendance à être plutôt superficielles. Ce qui signifie que nous devons souvent pousser au-delà de l’explication superficielle pour aller à la vraie.

Je prends un exemple lié aux valeurs :

Quelle est l’une de vos valeurs personnelles les plus importantes ? Être en bonne santé.

Pourquoi est-ce si important pour vous d’être en bonne santé ? Parce que mon médecin dit que je dois être en meilleure santé.

Pourquoi pensez-vous avoir besoin d’être en meilleure santé ? Parce que je ne veux pas mourir jeune comme mon oncle.

Pourquoi ne voulez-vous pas mourir jeune comme mon oncle ? Parce qu’il a raté tellement de vie qu’il aurait pu vivre

Pourquoi vivre autant de vie que possible est-il si important pour vous ? Je veux passer autant de temps de qualité avec les gens que j’aime que possible.

Pourquoi passer du temps avec les gens que vous aimez est-il si important ? Mon Dieu, je ne sais pas… Je suppose que j’adore le sentiment d’avoir une bonne conversation avec mes amis et que je veux voir mes petits enfants

Il n’y a rien de mal en soi à être en bonne santé en tant que valeur. A bien y penser, c’est un peu vague. Et l’un des inconvénients des valeurs vagues est qu’elles ne sont pas très motivantes.Faire de l’exercice plus régulièrement est presque toujours la résolution n° 1 du Nouvel An que les gens prennent. Et pourtant… Très peu de gens suivent. Pourquoi ? Je ne pense pas que ce soit parce qu’ils n’apprécient pas vraiment d’être en bonne santé. Je pense que c’est parce qu’ils n’ont pas suffisamment clarifié cette valeur.

Être en bonne santé ne va pas exercer suffisamment d’énergie motivante pour vous faire sortir de votre lit confortable et chaud pour aller courir dans le froid. Mais imaginer plus de 30 ans de conversations merveilleuses ou de bons moments avec vos amis à regarder le basket-ball pourrait bien faire l’affaire. Ainsi, une fois que vous avez identifié certaines valeurs personnelles fondamentales, vous pouvez apprendre à mieux connaître vos valeurs – et les clarifier – en les soumettant à l’épreuve des 5 Pourquoi et en essayant d’explorer des raisons plus spécifiques pour lesquelles ces choses sont en fait précieuses.

6.Décrire les 03 jours les plus heureux de votre vie

A ce stade, vous l’aurez sûrement compris qu’une idée clé lorsqu’il s’agit de découvrir des valeurs est de rechercher des modèles. Parce que la vérité est que vous avez probablement déjà de nombreuses valeurs – du moins sous une forme de base. Il nous suffit d’apprendre à les voir plus clairement, puis à les clarifier un peu. L’une de mes exercices préférés est de penser aux trois jours les plus heureux de notre vie. Ensuite j’essaye de me souvenir autant que possible de chacun :

  • Parfois, cela implique de parcourir de vieux albums photo pour voir à quoi ressemblait cette époque.
  • Parfois, il s’agit d’appeler l’une des personnes avec lesquelles j’avais passé cette journée pour obtenir leur point de vue sur ce qui s’est passé et ce que c’était.
  • Parfois, cela signifie simplement écrire l’histoire de ce jour-là (c’est incroyable combien de détails vous commencez à vous souvenir lorsque vous narrez une journée).

Quoi qu’il en soit, vos jours les plus heureux peuvent souvent vous en dire beaucoup sur ce que vous appréciez le plus.

Par exemple, si vos trois jours les plus heureux consistaient à faire quelque chose de nouveau ou de créatif, cela pourrait suggérer que la créativité est une plus grande valeur dans votre vie que vous ne le pensez. Ou, si vos trois jours les plus heureux étaient sensiblement exempts de contraintes de temps ou de calendrier, cela pourrait être un indice que la spontanéité ou la liberté personnelle sont des valeurs sous-estimées pour vous.

7.Demander à un ami

Aussi individuelles que soient les valeurs personnelles, il faut parfois la perspective extérieure de quelqu’un d’autre pour nous aider à les réaliser. Ce qui signifie que le simple fait de demander àd’autres personnes dans votre vie qui vous connaissent bien pourrait jeter un peu de lumière sur vos valeurs. Certaines personnes vous répondront directement sans trop tergiverser. Mais il est probable que certaines personnes aient besoin d’y réfléchir pendant une journée ou plus. Si la personne à qui vous demandez semble avoir du mal à répondre, donnez-lui quelques jours pour y réfléchir et faites-lui savoir que vous ferez un suivi plus tard.

La mise à jour des valeurs

Gardez à l’esprit que les valeurs sont rarement des choses complètement statiques et immuables.

À quelques exceptions près, la plupart de nos valeurs – en particulier les valeurs personnelles – peuvent et doivent changer ou s’adapter avec le temps et dans différents contextes et domaines de la vie. L’esprit d’aventure est peut-être une valeur très importante dans la vingtaine, mais lorsque vous vous installez et fondez une famille, l’assiduité ou l’intimité deviennent plus importantes. Ou peut-être pas ! Peut-être que c’est précisément parce que vous vous êtes « rangé » que l’aventure devient encore plus importante qu’elle ne l’était lorsque vous étiez jeune, célibataire et insouciant !La grande implication de tout cela est que la découverte et la clarification de vos valeurs personnelles n’est pas quelque chose que vous faites une fois et après vous mettez tout ça au placard. C’est un processus continu qui, idéalement, devrait faire partie intégrante de notre vie. Ainsi, en plus de découvrir et de clarifier nos valeurs, je pense qu’il est important de mettre régulièrement à jour nos valeurs personnelles. En d’autres termes, prendre le temps de revoir nos valeurs et de déterminer leur importance relative en fonction du stade où nous sommes personnellement dans notre vie.

Par définition, les valeurs sont des choses relativement stables – certainement plus stables que les pensées, émotions, humeurs ou préférences passagères. Mais cela ne signifie pas qu’elles ne changent pas ou n’évoluent pas du tout.Les valeurs personnelles sont les principes directeurs qui vous aident à bien naviguer dans votre vie, surtout lorsque les temps sont durs. Lorsque vous connaissez vos valeurs et que vous êtes clair àleur sujet, il devient plus facile de prendre de bonnes décisions face à l’incertitude, à la confusion ou à des émotions difficiles comme la peur ou la frustration.

Quels que soient vos objectifs ou vos défis particuliers, prenez le temps de réfléchir à vos valeurs personnelles et de les préciser. Le sens de l’objectif, la clarté et la motivation qui découlent d’une bonne connaissance de vos valeurs en valent la peine.

4 réponses

  1. Très bel article et joli travail pour être arrivé à condenser autant d’informations dans un billet de blog sans pour autant perdre la qualité du contenu. Personnellement, ça m’aidera à faire un travail plus méthodique et plus ordonné par rapport à mes valeurs parce que je l’ai toujours fait mais d’instinct. Merci Parrain La Papel 🌚

  2. Merci P2 pour cet article très intéressant. J’ai aimé le lire et me poser des questions sur le sujet. Le point que j’ai longtemps attendu c’est celui de dire qu’on a le droit aussi de vouloir se définir par certaines valeurs sans pour autant qu’elles ne soient déjà acquises. Donc au delà de rechercher des valeurs il faut comme tu l’as dis chercher son idéal et y travailler. On en rediscutera à coup sûr. Bravo pour ton article CBD.

    1. Merci beaucoup Ifèlayé. Yeah effectivement il y a également cet aspect là qui est d’aller chercher certaines valeurs qui ne sont pas encore acquises. L’important c’est que ces valeurs soient en accord avec nous ou encore ne pas hésiter à les remodeler pour qu’elles correspondent à ce que l’on veut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.